L’histoire de la messagerie instantanée

L’histoire de la messagerie instantanée

L’histoire de la messagerie instantanée

La messagerie instantanée est un dialogue en ligne que l’on appelle autrement « chat ». Elle permet des échanges directs de messages textes ou de fichiers et nécessite d’ordinateurs connectés sur internet. En bref, la messagerie instantanée donne la possibilité d’un dialogue interactif simultané entre plusieurs personnes. L’histoire de la messagerie instantanée fait partie du cursus des écoles d’informatique, découvrez les formations proposées par ces écoles avec plus de précision sur http://www.ingesup.com.

Comment fonctionne la messagerie instantanée ?

Pour que messagerie instantanée s’exécute, un logiciel adaptée doit être installé sur les ordinateurs respectifs des personnes qui « chattent ». Plusieurs sont les logiciels de messagerie instantanée mais ils ne sont pas nécessairement compatibles entre eux, d’où une convention entre les personnes en relation de messagerie d’installer le même logiciel MI.

messagerie-instantannee.jpg
En général, ces logiciels MI sont gratuits. Le fonctionnement standard de la messagerie instantanée se résume comme suit : (i) l’utilisation de l’Internet est incontournable, (ii) elle nécessite un centre de communication à distance pour pouvoir se connecter au serveur, interroger la base de données et signaler les personnes connectées puis transmettre les messages écrits ; (iii)  un lien permanent est requis pour que l’interface du logiciel signale  l’état des interlocuteurs au moment de la messagerie.

Les normes en vigueur concernant la messagerie instantanée.

Il est possible de télécharger un logiciel de messagerie instantanée seulement en quelques minutes, en choisissant le lancement automatique ou le lancement manuel selon les besoins. Malgré cette gratuité et cette facilité d’utilisation, des normes internationales s’imposent, surtout en bureautique qu’est la norme ISO 23600. Et depuis 2004,  le protocole Jabber/XMPP est devenu une norme internationale. XMPP reste l’unique norme internationale en vigueur avec un protocole ouvert.

jabberxmpp.jpg

D’autres protocoles existent au service des logiciels du marché. Ils sont fermés et non certifiés à l’international, par exemple le MSN Windows Live ou Yahoo Messenger. Par conséquent, les gouvernements, les administrations, les entreprises et beaucoup de particuliers se servent de la norme XMPP ayant des possibilités non négligeable.